Les différents habits de la méditation

widget1_bouddhisme-zen-331Je voulais aujourd’hui te parler de méditation et combien c’est un essentiel dans ma vie.

En cherchant une façon de l’aborder et me promenant sur le net, voici ce que je trouve:

  • L’Université McGill dans son cursus pré-doctoral ajoutera en janvier un programme obligatoire sur la pratique de la Pleine Conscience (!).
  • Dans le Devoir de ce matin, on lit qu’à la clinique externe de l’Hôpital Pierre Le Gardeur de Charlemagne, l’équipe de psychiatrie médite plusieurs fois par semaine avec ses patients (!).
  • Que la méditation, alliée à d’autres thérapies, fait partie des directives Canadiennes pour le traitement de la dépression (!).

Les bienfaits de la méditation sont depuis longtemps prouvés et documentés. Les principaux:

  • Réduction du stress, de la fatigue ;
  • Augmentation de la vitalité, de la concentration, de la productivité, etc.

La méditation agirait à plusieurs niveaux, tant physique que mental, émotionnel et spirituel.

Elle nous ramène dans le moment présent et favorise l’ouverture de conscience.

En fait, la méditation prend la forme que tu lui donnes.

Ce qu’elle demande : PRÉSENCE.

Voilà où elle t’amène.

Tu peux bien sûr t’asseoir en lotus, les yeux fermés, répéter des Ommm et essayer de taire ton mental…

Mais, en fait, la méditation est toute simple et peut se vivre de toutes sortes de façons.

En lotus ou sur une chaise, peu importe. L’objectif est d’être confortable; une p’tite laine, un coussin… Un mantra, pas de mantra, une intention, une chandelle? Expérimente…

Tu peux utiliser le souffle: tu prends contact avec ta respiration, ton expiration, sans forcer. Quand tu sens le mental repartir au galop dans toutes les directions, doucement tu reviens au souffle.

Tu peux aussi en visualisation entrer à l’intérieur de ton corps: couché ou assis, tu viens « scanner » tes différents organes, systèmes. Tu peux aller dans tes cellules, tes neurones: bienvenue chez-toi!

Et le yoga? Tu y as pensé? Le yoga est bien plus que de simples postures et une zen-attitude. Encore ici: présence.

La méditation en mouvement te convient mieux? Va marcher. Prends conscience de ta respiration, du froid sur ta peau, du bruit de tes pas sur la neige qui crisse, des sons, des couleurs.

On dit que les bénéfices de la méditation se font sentir par une pratique régulière (je confirme). Vingt minutes, deux fois par jour sont recommandés. À toi de voir ce qui te convient.

Chaque journée commence pour moi  par une méditation, c’est un essentiel.

Et c’est un choix: je me rappelle qu’au début de ma pratique, je devais presque planifier des moments de méditation à mon agenda! J’avais toujours mieux (!) à faire… ou pas de temps. J’en avais par contre tout plein pour la télé. Un choix.

Je me lève maintenant une demi-heure plus tôt pour ce rendez-vous intime et ce que je considérais au début comme une discipline est devenu un bonheur quotidien.

Je te souhaite, en cette fin d’année, de prendre le temps de ces têtes-à-têtes avec toi-même (si tu ne le fais pas déjà) et recevoir tous les cadeaux que cette pratique t’apportera.

 anik_laperle_masso